Posts tagged ‘presidenziali francesi 2012’

maggio 7, 2012

Hollande riscalda i motori.

Le nouveau locataire de l’Elysée a déjà coché quelques grands rendez-vous sur son agenda…

La date de la passation de pouvoir n’est pas encore fixée mais le nouveau président de la République n’a pas l’intention de chômer. Premières urgences: prendre contact avec les dirigeants européens, notamment Angela Merkel. «Ca va aller très vite. Si c’est moi qui suis choisi il y aurait immédiatement des contacts qu’il conviendrait de prendre dans une période où je ne suis pas encore Président mais où déjà il est acquis que celui qui est en place ne le sera plus», a confié le candidat socialiste ce week-end. Dès lundi matin, les téléphones devraient chauffer.

L’équipe de campagne, notamment Pierre Moscovici, a déjà commencé à rencontrer des responsables étrangers mais ces échanges devraient s’intensifier cette semaine. Car François Hollande fera son premier déplacement en Allemagne le lendemain de son investiture, vraisemblablement le 15 ou le 16 mai. Ce premier rendez-vous est important. Comme il l’a répété pendant toute sa campagne, le président socialiste a l’intention de renégocier le traité européen en y ajoutant un «pacte de croissance». Une idée à laquelle la chancelière allemande s’est longtemps opposée. Il faudra que le nouveau couple franco-allemand s’entende vite, notamment avant le Conseil européen des 28 et 29 juin.

maggio 7, 2012

Che c’entra l’Olanda?

maggio 6, 2012

In piazza della Bastiglia si prepara la festa.

L’Humanité.fr vous fait vivre en direct la soirée électorale à gauche.

18 heures 20. Les préparatifs de la fête de la victoire semblent s’accélérer place de la Bastille et marquer le pas à la place de la Concorde à Paris. Au siège du PS, rue de Solférino, les sympathisants de François Hollande semblent confiants et agitent des drapeaux en criant.

18 heures. Un homme d’une trentaine d’année confie: “Ca fait dix ans que j’attends ça”. Alors que les techniciens s’affairent aux derniers essais son, des drapeaux tricolores sont distribués. 

aprile 30, 2012

sondaggi: Hollande ancora stabilmente in testa.

François Hollande est crédité de 54 % des intentions de vote, en baisse de deux points, pour le second tour de la présidentielle, contre 46 % (+ 2) à Nicolas Sarkozy, qui réduit l’écart de quatre points, selon un sondage de l’institut LH2 pour Yahoo! publié dimanche.

Le candidat socialiste perd deux points par rapport à l’enquête précédente du 19 avril, réalisée avant le premier tour, tandis que le candidat soutenu par l’UMP en gagne autant. 28 % des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’intention de vote. 30 % des électeurs de François Bayrou au premier tour voteraient Hollande, 31 % Sarkozy, 39 % s’abstiendraient ou voteraient blanc ou nul si le vote avait lieu ce dimanche, selon cette enquête. 20 % des électeurs de Marine Le Pen se reporteraient sur Hollande, 45 % sur Sarkozy, tandis que 35 % s’abstiendraient ou voteraient blanc ou nul. 70 % de l’électorat de Jean-Luc Mélenchon voteraient Hollande, 2 % Sarkozy, 25 % s’abstiendraient ou voteraient blanc ou nul.

aprile 28, 2012

Elezioni Presidenziali Francesi 2012: Sondaggi e Previsioni.

Mancano poco più di 7 giorni al II turno. Sarkozy, dopo una blanda rimonta nelle scorse settimane si è fermato e veleggia intorno al 46%, incapace, sembra, di colmare il gap di quasi 8 punti che lo separa dal rivale Hollande.
I sondaggi degli ultimi 60 giorni sembrano parlar chiaro, Hollande sta tra il 53 ed il 56%, il trend è in frenata ed addirittura, nel breve periodo è in atto un trend inverso a  favore dello sfidante.
Salvo cataclismi o clamorosi svarioni della case sondaggistiche (che peraltro hanno ben figurato al I turno), per Hollande la strada verso l’Eliseo appare in discesa.
aprile 27, 2012

1° maggio diffidate dalle imitazioni.

Le meeting du « vrai travail » initié par le Président candidat est une imposture. En effet, comment glorifier la valeur travail lorsqu’on est comptable, entre autre, de 11 mois consécutifs de hausse du chômage !
Nicolas Sarkozy après avoir nié avoir parlé de fête du vrai travail pour finalement reconnaître son utilisation hier, à l’émission Des paroles et des Actes, affirmant que : « ce n’était pas une expression heureuse » sera donc présent le 1er mai place du Trocadéro pour défier les syndicats de salariés.

Il est à peu près certain qu’il y parlera des assistés et des chômeurs faignants qui ne se ruent pas sur les milliers d’emplois qui ne trouvent pas preneurs. Et on y célèbrera la valeur travail tout en assénant que : « Nicolas Sarkozy est le seul à proposer des mesures puissantes pour faire reculer le chômage »

Mesures qui sont décrites avec « délice » par Jean-Christophe Le Feuvre CEO de PIANA HR Group et auteur de « Faut-il jeter le Code du travail aux orties ? »
« (…) Il suffirait par exemple d’ouvrir la base de données de Pôle Emploi aux recruteurs pour véritablement permettre à l’offre et à la demande de se rencontrer ! Ou encore favoriser le retour à l’emploi en permettant aux chômeurs de percevoir 100% de leur salaire pendant 12 mois au lieu de 50% pendant 23 mois. Voilà de vraies mesures qui relanceraient le marché de l’emploi en France ! (…) Une bonne idée à explorer est celle du « contrat unique » de travail, moins protecteur que le CDI mais plus avantageux que le CDD. Mais si dans celui-ci, l’employeur peut le rompre, sans justifier de motifs économiques ou disciplinaires, en s’acquittant seulement d’indemnités de licenciement en fonction de l’ancienneté du salarié, cela va favoriser la précarité de l’emploi (…) »

On brandira également les accords compétitivité emploi « merveille des merveilles » qui permettraient de faire varier le temps de travail et les salaires en fonction du carnet de commande, alors que : « (…) les dirigeants et actionnaires ne seront pas contraints de faire le même effort que les salariés (…) Au final, les entreprises pourraient donc baisser les rémunérations pour augmenter leur profit ! (…) »

Et enfin, on devrait y fustiger les 4,582 millions chômeurs, dont 1 336 200 sont imputables aux quinquennat, tout en expliquant que leur formation, suivie d’une offre d’emploi non négociable, résoudra en deux temps trois mouvement le problème.

Dans le même temps, dans toute la France, les syndicats CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA organiseront des défilés, et seront porteurs de revendications, bien éloignées du meeting d’un Président candidat, qui les accuse de faire de la politique mais ne trouve pas anormal que le Medef soutienne son action et … sa candidature !

Ce 1er mai, comme les autres, restera la fête des salariés. Le meeting du Président candidat ne trompera personne. La fête du « vrai travail » quant à elle sombrera dans l’oubli, ce qui est toujours le sort réservé aux contrefaçons !

Carte de France des manifestations et défilés du 1er Mai

 

aprile 27, 2012

Anche col diavolo pur di vincere.

Liberation adds pressure on Sarkozy as he declares extreme right Le Pen compatible with French Republic

aprile 22, 2012

Dalla sinistra francese un esempio di alta politica.

Melenchon ha invitato tutti i suoi sostenitori a votare per Hollande senza condizioni, perchè l’obbiettivo è quello di sconfiggere Sarkozy e la sua politica liberista. Conoscete un politico italiano che avrebbe fatto le dichiarazioni del rappresentante del fornte de la gauche?

aprile 22, 2012

Affluenza alta alle urne in Francia.Ciò fa ben sperare.

A Strasbourg, ce dimanche matin.
A Strasbourg, ce dimanche matin. Crédits photo : FREDERICK FLORIN/AFP

28,29% de participation à midi

Le taux de participation atteignait 28,29% à midi, en métropole et outre-mer, pour ce premier tour de l’élection présidentielle, selon le ministère de l’Intérieur. En 2007, à la même, ce taux était de 31,21%, selon des chiffres corrigés. En 2002, il était de 21%.

Le taux de participation final avait été de 83,77% au premier tour de 2007