Francois Hollande l’uomo che potrebbe cambiare l’Europa.

A Dijon, devant plusieurs milliers d’élus, François Hollande s’est exprimé pendant plus d’une heure trente sur sa conception de la République, une « République qui rassemble », loin du pugilat auquel a donné lieu ces derniers jours le déroulement de la campagne présidentielle. Le candidat, dans son discours, a précisé ses idées sur la façon qu’il aurait de « présider la République » comme il avait commencé à l’énoncer lors du rassemblement du Bourget le 22 janvier dernier : fin du cumul des mandats, scrutin proportionnel pour les législatives, nouvelle étape de la décentralisation, liberté de la presse, règles des nominations revues, impartialité du chef de l’Etat…

François Hollande en dressant son projet pour la France, en creux, a fait apparaître les manquements et les excès d’un quinquennat qui se termine dans la stratégie de la tension entre les Français selon leurs origines ou leur statut social.

Revenant sur les polémiques de ces derniers jours, il a exprimé sa doctrine concernant les fonctionnaires : « la seule loyauté qui leur sera réclamée, sera celle à l’égard de l’Etat et non à l’égard du chef de l’Etat. ». Nous sommes loin de « l’épuration » dans la haute fonction publique prédite par Nicolas Sarkozy lors de son déplacement à Bayonne en cas de victoire du candidat socialiste.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: